Chantelivre
Bienvenue sur le site des Librairies Chantelivre
Boutique en ligne
Carte de fidélité
Newsletter
 
Nos Événements
Paris
Issy-les-Moulineaux
Orléans
 
Rencontre avec Agnès b
jeudi 17 octobre 2019

Suivie d’une séance de dédicace
Jeudi 17 octobre de 18h30 à 20h

Inscription via ce lien
 
Je crois en l'âme : 
À l'ombre de l'exposition médiatique, Agnès b cultive un jardin secret qui prend racine dans une foi catholique inébranlable. Éduquée dans l'amour du Christ, la célèbre styliste a fait du message « Aimez-vous les uns les autres » un credo, ne concevant sa vie de femme et de chef d'entreprise qu'en cherchant à réduire les injustices, en apportant sans relâche son soutien aux êtres en difficulté et en s'imposant une éthique rigoureuse. Elle évoque pour la première fois dans ce livre très personnel, son éducation spirituelle héritée de ses parents, et comment sa foi influence son travail de créatrice et sa manière de diriger son entreprise. Elle dévoile les racines de sa sensibilité à l'art et aux artistes. Au fil d'une série d'entretiens Agnès b se livre sans tabou sur les bonheurs, les épreuves et les engagements forts qui l'ont construite. Elle pose un regard très personnel sur les maux qui agitent notre société (le harcèlement sexuel des enfants, la pauvreté, la crise migratoire, les enjeux écologiques, etc). Un magnifique témoignage, touchant, étonnant, à l'image de celle que Stéphane Hessel évoquait comme « Une enfant de 68, chez qui le « b » est l'initiale de bonté ».
 
 
 
Je chemine avec Agnes b : 
« Sait-on qui l'on est ? J'ai l'impression que c'est plutôt un regard extérieur qui peut dire qui je suis. Ma mère pensait que j'étais très gentille, très sage, mais au fond très rebelle. Elle le sentait. Elle disait : "Mon agneau est un phénomène." Je ne sais pas ce que ça voulait vraiment dire dans son esprit mais elle voyait que j'étais spéciale sans doute. J'avais de la suite dans les idées, et puis... j'essayais d'arranger les choses, tout le temps ! ». Agnès b. Agnès Troublé est née en 1941 à Versailles. Elle se lance à 20 ans dans la création de vêtements, sans suivre d'études préliminaires. En 1973, elle fonde sa marque agnès b. et connaît un succès international. Passionnée par l'art, elle ouvre en 1984 une galerie où elle expose de jeunes artistes prometteurs. Enfin, elle s'engage pour un monde plus juste en soutenant de nombreuses causes, dont l'écologie. Agnès b. nous confie les étapes de son parcours, depuis son enfance dans le parc du château de Versailles jusqu'à sa nouvelle galerie, La Fab., en passant par l'inauguration de sa première boutique 3, rue du Jour à Paris. Elle évoque ses épreuves de jeunesse, ses réalisations, ses rencontres, et les sources de sa force de travail et de vie. Arrière-grand-mère, Agnès b. « adore la jeunesse »: s'adresser à elle lui tient particulièrement à coeur. Entretiens menés par Sophie Lhuillier.